Accueil Beauté Menu sèche : que prévoir pour les repas ?

Menu sèche : que prévoir pour les repas ?

Menu sèche : que prévoir pour les repas ?

Dans le milieu sportif, pour optimiser les effets de la musculation, divers menus spécifiques sont élaborés. On compte dans le rang des incontournables, le menu sèche qui est l’un des plus plébiscités en France et dans le monde. Comment organiser un programme alimentaire de sèche ?

Qu'est-ce qu'une sèche ?

La sèche est un régime alimentaire qui en musculation va favoriser la perte de poids par élimination de la graisse. La particularité avec celui-ci est qu’il vise la conservation des muscles. Cela dit, la sèche est un régime alimentaire au cours duquel l’on va perdre du poids sans perdre le moindre muscle. Dans la pratique, la sèche est donc un moyen efficace d’optimiser l’aspect physique de la masse musculaire.

Pourquoi faire une sèche ?

La sèche est un régime alimentaire utile dans l’univers du sport et en particulier en musculation pour plusieurs raisons. Tout d’abord, la sèche est un régime qui va permettre au bodybuilder de perdre du poids et par conséquent de se sentir plus léger. Par la suite, la sèche va permettre au bodybuilder avant une compétition de musculation de faire ressortir ses muscles. Ceci majorera ses chances de remporter la compétition. Pour finir, le régime de sèche limitera la fonte musculaire.

Quels sont les aliments à privilégier lors d'une sèche ?

La diète sèche est un régime en musculation qui repose essentiellement sur les protéines. Outre les protéines, lors d’une sèche les apports en légumes doivent aussi être majorés. Vu qu’il est question d’une perte de poids et de gras, les autres groupes d’aliments, en particulier l’huile, doivent être modérés dans votre programme de sèche.

Pourquoi les protéines doivent-elles être majorées lors d’une sèche ?

Les menus de sèche en musculation visent une majoration des apports en protéines, pour la simple raison qu’elles constituent des aliments de constitution. En effet, la formation des muscles et leur entretien sont assurés dans l’organisme par les protéines. Par conséquent, il est impossible d’aspirer à une perte de poids couplé à un maintien de la musculature si les apports en protéines ne sont pas majorés. Ceci justifie l’importance de la hausse d’apports de protéines dans le cadre de menus de sèche.

Quel est l’intérêt de majorer les apports en légumes ?

Le régime pour sécher en musculation doit idéalement reposer sur une majoration des apports en légumes pour plusieurs raisons. La principale est que les légumes sont d’excellentes sources de minéraux et vitamines. Ils optimisent par conséquent les effets des protéines et contribuent donc à l’entretien de la musculature lors de la perte de poids. Outre cela, les légumes ont l’avantage d’être hypocaloriques. Dans le cadre de menus de sèche, la consommation de légumes va donc également favoriser la perte de poids et de graisses en particulier. Les légumes sont, pour finir, réputés pour optimiser la sensation de satiété. Ils concourront donc à la modération d’apports d’aliments à haute densité calorique. D’où l’intérêt des légumes pour les menus de sèche.

Quel est l’intérêt de modérer les apports en huile ?

Les menus de sèche visent la perte de poids par élimination du gras. Or, l’huile représente la source majoritaire de gras dans l’organisme. Pour tirer profit d’un régime de sèche, il est donc important de modérer la consommation d’huile. Outre la modération de la quantité d’huile consommée au quotidien, il est également important de se tourner vers une huile saine. En fait, une huile saine en dépit des gras qu’elle contient, présentera de nombreux bienfaits pour la santé et contribuera à l’atteinte des objectifs de musculation fixés. Ce qui n’est pas le cas pour une huile pas saine.

Quand qualifiera-t-on une huile de saine ?

La qualité d’une huile est évaluée en fonction des gras dont elle est pourvue. En fait, on distingue plusieurs catégories de gras : les gras saturés et les gras insaturés. À l’inverse des gras saturés, les gras insaturés sont réputés pour disposer d’effets anti-inflammatoires utiles à la réduction du risque cardiovasculaire. Ils confèrent aux huiles qui en sont pourvues des propriétés exceptionnelles. Une huile saine est donc une huile riche en gras polyinsaturés.

Exemples d’huiles saines pour un régime sèche

Pour constituer vos menus de sèche, voici des exemples d’huiles saines que vous pouvez utiliser :

  • Les huiles d’olive ;
  • Les huiles d’avocats ;
  • Les huiles de poisson ;
  • Les huiles de noix (huile d’acajou, huile d’arachide) ;
  • Etc.

Que manger au déjeuner pour un menu sèche ?

Le déjeuner est comme le petit-déjeuner l’un des repas les plus importants d’une journée. Par conséquent, il est important qu’il soit bien préparé. À l’image du petit-déjeuner, absolument tout peut être mangé au déjeuner. Le plus important réside dans les proportions. Un déjeuner équilibré dans ce cas doit contenir plus de denrées protéinées et de végétaux que de féculents et d’huile.

Doit-on prévoir une collation ?

On parle rarement de la collation. Or, il est tout aussi important que le petit-déjeuner et le déjeuner. Considérée à tort comme source de calories vides, la collation lorsqu’elle est saine est véritablement utile pour les bodybuilders. Quelles sont les règles d’une collation saine ?

  • La collation saine dans le cadre d’une sèche doit être nutritive ;
  • La collation ne doit pas être confondue au grignotage ;
  • La collation saine doit se faire sur la base de plusieurs groupes d’aliments ;
  • La collation doit se prendre à des heures fixes comme un repas.

La sèche est un moyen efficace de perdre du poids et de valoriser ses muscles. N’hésitez pas à élaborer votre top body menu, en vous basant sur les recommandations données ci-dessus !

Vous aimerez aussi :