Accueil Mode Talon Louboutin : les chaussures qui ne passent pas incognito

Talon Louboutin : les chaussures qui ne passent pas incognito

Talon Louboutin : les chaussures qui ne passent pas incognito

Les chaussures Louboutin sont facilement reconnaissables. Difficiles de ne pas y prêter attention, elles s’identifient par les semelles rouges. Cette marque a mis un point d’honneur sur la qualité de ses chaussures et impose son influence en tant que créateur de chaussures aux semelles rouges. Pour en apprendre plus sur l’histoire des semelles rouges, voici les détails.

Pourquoi les semelles des Louboutin sont rouges ?

Louboutin avait comme ambition de lancer une marque de chaussures pour femmes. Pour se démarquer du lot, il a défendu une couleur qui vaut bien plus que ses chaussures elles-mêmes : le rouge. Celle-ci est devenue comme une signature reconnue par la Cour de Justice de l’Union Européenne. La marque compte bien offrir à ses fans des chaussures aux semelles identiques de couleur rouge. Le talon louboutin est donc remarquable par cette couleur qui symbolise l’amour, le sang mais également le luxe et l’élégance. C’est une couleur de séduction qui fait pratiquement le bonheur de toutes les femmes. Mais pourquoi choisir des semelles rouges ? Non seulement, il s’agit d’une marque déposée mais le rouge transmet de nombreuses valeurs. À dire vrai, il y avait une histoire associée à cette couleur et qui date de 1922.

À cette époque, le créateur préparait le lancement de son modèle d’escarpin qu’il a nommé Pensée en s’inspirant de la toile d’Andy Warhol. Il remarquait que ses escarpins au motif fleuri étaient ternes, il a observé ensuite ses assistantes qui ont saisi les chaussures avec leur main aux vernis rouges. C’est de cette observation que vient l’idée des semelles rouges. Christian Louboutin a aussitôt repeint les semelles noires en rouge pour voir ce que ça donne. Le résultat était bluffant. À partir de ce moment-là, tous les escarpins louboutin avaient conservé cette même couleur. C’est donc une histoire de vernis à ongles qui se mariaient parfaitement avec la couleur noire des escarpins. Le créateur a eu tout de suite une grande révélation.

Combien coûte une paire de chaussure à talons Louboutin ?

Comme toute création de mode, les chaussures Louboutin ont conquis le cœur des femmes en si peu de temps. L’histoire de sa création mais aussi la créativité du fabricant ont fait qu’une paire de chaussures à talons Louboutin coûte aussi cher. Comme ces escarpins sont emblématiques, elles valent à peu près 700 €. Mais certains modèles peuvent aller de 500 € jusqu’à 6 000 €. Toutes les célébrités du monde en portent y compris Beyoncé, Cardi B et bien d’autres encore. Il paraît que ce prix qui monte en flèche résulte des coûts de production assez importants. En général, pour avoir la qualité et enfiler une paire d’escarpins tendance et confortable, il faut y mettre le prix. Comme la semelle rouge devient un symbole dans l’univers de la mode, Louboutin en a fait une signature. On n’achète pas que de la qualité, on achète aussi la marque et le luxe.

Ainsi, porter ces chaussures de luxe est un véritable privilège pour toutes les femmes qui s’assument et qui aiment se démarquer des autres. Mais pour pouvoir les porter, il faudrait dépenser plus de 800 €. Louboutin avait en effet ses raisons et s’est justifié maintes fois que cette hausse de prix était le fruit d’un travail acharné mais aussi les matériaux de fabrication coûtaient cher en Europe. Il utilise certes des plumes, des matériaux exotiques, des strass, des fourrures au raton laveur et même des cristaux. Aussi, tous les escarpins louboutins femme n’ont pas les prix identiques, tout dépend des matériaux de fabrication et de la complexité de la fabrication.

Comment repérer les fausses paire de talons Louboutin ?

On peut reconnaître les vraies des fausses paires de talons hauts Louboutin. Beaucoup de femmes veulent absolument porter au moins une paire de chaussures Louboutin mais comme on peut le constater, tous les escarpins aux semelles rouges sont hors de prix. Il faut tout de même avoir l’œil sur les caractéristiques des escarpins. Le mieux est donc d’acheter les chaussures directement dans un magasin plutôt que de les commander en ligne. Pour reconnaître les fausses paires de chaussures Louboutin, il faut toucher la semelle si elle est lisse ou non. Si elle nous fait penser comme du plastique, il s’agit d’une fausse.

En général, la semelle doit être arrondie et plus ou moins bombée de façon que la couleur rouge soit bien visible. La semelle doit être brillante grâce au vernis. Si celle-ci est beaucoup plus terne, on parle alors d’une fausse semelle. On peut toujours tomber sur des contrefaçons, c’est pourquoi, le mieux est d’en apprendre un peu plus sur la fabrication des chaussures Louboutin et sur comment vérifier la véritable semelle rouge de cette marque. D’autre part, elles n’ont pas non plus une carte d’authentification et le L de Louboutin sur la semelle touche le reste chez les vraies semelles et le Made In Italy s’écrit en 3 mots séparés et pas en un seul mot. Bref, les semelles rouges Louboutin font toujours sensation et leur prix est pratiquement justifié.

Vous aimerez aussi :